Jeanne Schmid

Arts plastiques

Rouvenettaz 2
1820 Montreux

Mon travail s’articule autour de la trace et se construit sur la mémoire.
Dans les dessins à l’encre de chine, je cherche à mettre en évidence l’énergie du geste, alors que les peintures à la tempera sont les conséquences des nombreuses étapes indispensables à leur fabrication.

 

En balades, ma collecte dépend des sources que je trouve dans mon milieu vital, et mon journal de paysages, sous toutes ses formes et dans tous les médias utilisés, documente mes errances à la découverte de tous les quotidiens.

 

Ce que je donne à voir, à lire ou à entendre est indissociable des processus autant que des mouvements ; et les pièces terminées, en s’inscrivant comme témoignages de mes actes et de leurs développements, interrogent à la foi le statut de l’objet et celui de la représentation. 

 

jeanne-schmid.com